Cette semaine, nous vous proposons de découvrir notre équipe -15 ans Filles composée cette saison de 15 joueuses avec 2 arrivées (dont une en provenance de Pays Viennois). Et une fois n’est pas coutume, nous avons laissé quartier libre aux entraîneurs pour nous la présenter. Un grand merci à Marianne et Mahée pour leur implication !

Hello les filles. Et oui, c’est à votre tour cette semaine ! 
Pouvez-vous tout d’abord nous présenter le rôle de chacune dans le staff ?

On va dire que Mahée est plus axée sur la défense et Marianne sur l'attaque. Mais nous pensons être très complémentaires sur les 2 points et également sur le côté collectif et individuel lors des entraînements ou des matchs. Toutes ces années de hand en tant que coéquipières nous permettent d'avoir une vision des choses très similaire.

 

Le staff s’est également renforcé en cours de saison ? 

Léa nous a rejoint en décembre, dans l'optique de faire des études STAPS l'année prochaine. 
Elle débute et observe beaucoup ce qu'il se passe dans le jeu ou dans ce que l'on propose. Elle apporte beaucoup de conseils individuels aux filles.

 

Quels sont les atouts et points forts de l’équipe ?

Nous avons un groupe avec une très belle cohésion, une belle bande de copines sur et en dehors des terrains... Toujours présentes pour les matchs des seniors et des autres (on ne citera pas de catégorie pour ne pas faire de jaloux...). Nous avons même trouvé un joli surnom représentant bien ce groupe... Le poulailler !
Le groupe est très assidu et engagé, même si il a fallu une petite réunion pour piqûre de rappel en début de saison après un loooooong match contre St Genis.
Enfin, la présence des parents est également très apprécié.

 

Quelles sont les difficultés rencontrées ?

Tout d’abord, la domination de leur saison précédente a probablement donné des excès de confiance en début de saison (préparation physique prise plus qu'à la légère par exemple).
Ensuite, dès le début de saison, le niveau élevé du championnat excellence AURA nous surprend, joueuses comme staff. Nous rencontrons d'entrée les gros clubs du lyonnais et nous prenons de belles claques. Plusieurs matchs où nous perdons toute envie et motivation sur quelques minutes est compliqué pour remonter la pente derrière.
Enfin, nous avons un groupe de 15 filles très engagées. Il est donc compliqué pour nous de faire les choix pour les matchs.

 

Quels sont les objectifs pour saison ?

Il est tout d’abord important pour nous de transmettre les valeurs du Club, fidéliser les joueuses mais également de les rendre compétitives pour les années futures.
Dans l'optique du projet du club, nous avons également débuté la défense fille à fille. Très compliqué au départ pour les filles car nous avons du "démonter" les habitudes de la défense de zone. Mais avec le travail et l'envie... Tout cela commence à payer
Nous avons également fait le choix de fixer des objectifs personnels pour chaque fille. Nous avons donc échangé avec chacune d’elles afin de fixer ces objectifs en commun avec elle. Nous avons donc fait des objectifs de début de saison (jusqu'à février) puis nous allons évaluer la réussite ou non et faire évoluer les objectifs pour la fin de saison.

 

Et pour la 2ème phase que vous avez débuté en début d’année ?

Nous souhaitons viser le haut de tableau, après la dernière place du championnat lors de la première phase.

 

Vous êtres très actives sur les réseaux sociaux notamment en partageant des vidéos d’exercices frais et ludiques. C’est là que vous puisez votre imagination ?

Nous avons un groupe de filles qui ont besoin de beaucoup de ludique et de défis pour travailler. Elles ont besoin de changements et de petits jeux. Il est important pour nous de respecter ce besoin pour bien travailler.
C'est également un plaisir pour nous d'utiliser de la pédagogie (désolées, déformations professionnelles !)

La fibre du bénévolat et de la compétition est en marche dans cette équipe puisque nous pouvons compter 4 arbitres, 1 Accompagnateur entraîneur et 2 filles sélectionnées au comité 2006

"S'il n'y a pas de confiance en l'autre, en la justice, dans la règle, il n'y a pas de collaboration, de cohésion, il n'y a pas d'action collective possible. La confiance, c'est ce qui fait que chacun va pouvoir s'engager, se montrer, agir sans être inquiet de l'attitude des autres sans avoir peur de se mettre à nu, sans craindre que l'autre en profite. Si les individus n'ont pas confiance les uns en les autres, ils ne mettront rien en commun. Ils vont dépenser la moitié de leur énergie à contrôler l'autre ou à le suspecter, au lieu de généreusement, donner de leur personne. Et l'addition de ses énergies individuelle peut donner une immense énergie collective" - Claude Onesta